Aller au contenu

Sephira, Juxta, Pyxistem & CIM deviennent Orisha Healthcare

Salaire d’une facturière médicale : quelle rémunération en 2022 ?

7 min

Le quotidien des professionnels paramédicaux est souvent très chargé. Kinésithérapeutes, infirmières libérales, pédicures-podologues, etc. : nombreux sont ceux qui peinent à gérer la totalité des tâches qui leur incombent en plus de leur pratique de soignant auprès de leurs patients. La facturière médicale est formée pour assister les professionnels de santé. Sa mission en tant que gestionnaire de facturation est de prendre en charge les comptes du cabinet paramédical. Si vous envisagez de devenir facturière indépendante pour IDEL, il est important d’en savoir un peu plus sur ce métier. La rémunération d’un chargé de facturation médicale fait partie des sujets importants à aborder. Voici donc ce qu’il faut savoir à propos du métier d’agent de facturation médicale et du salaire de facturière médicale plus particulièrement.

 

 

Le métier de facturière médicale

Les journées au cabinet paramédical sont longues et l’ensemble des obligations liées à l’administration et à la facturation sont lourdes. Un facturier médical a pour mission essentielle d’alléger le quotidien des professionnels de santé en assumant l’ensemble de la facturation et de la télétransmission des consultations.

 

Quel est le rôle d’une facturière IDEL ?

Une facturière médicale indépendante travaille majoritairement au sein d’un cabinet de soignants dans le domaine paramédical comme les infirmières libérales, les kinés, les ostéopathes, les orthophonistes, les orthoptistes, ou tout autre métier paramédical. Son rôle est de décharger le professionnel de santé de certaines démarches en l’accompagnant dans la gestion de son activité. En faisant appel à une gestionnaire de facturation, le soignant fait le choix d’externaliser ses tâches administratives, de facturation et de télétransmission en particulier. Par exemple, une IDEL peut gagner environ 25 % de temps par jour en plus grâce aux services d’un responsable de facturation.

 

Fiche de poste d’une facturière médicale indépendante

Voici quelques compétences et qualités requises pour être facturier médical :

 

  • Maîtrise des logiciels de facturation et de télétransmission ;
  • Connaissance des termes et actes médicaux ;
  • Compétences en compatibilité et aisance avec les données chiffrées ;
  • Connaissance des règles des différents organismes de santé (Sécurité Sociale, mutuelle) ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Autonomie ;
  • Organisation ;
  • Rigueur ;
  • Respect du secret médical.

 

Les activités professionnelles d’une facturière médicales sont les suivantes :

 

  • Saisie et traitement des factures patients ;
  • Télétransmission auprès des organismes de santé ;
  • Suivi des paiements et des remboursements ;
  • Traitement des rejets ;
  • Rappel des renouvellements ;
  • Mise à jour des dossiers patients ;
  • Déclarations fiscales et sociales liées au cabinet ;
  • Commandes de fournitures.

 

 

Le salaire d’une facturière médicale

Combien gagne une facturière médicale indépendante ?
C’est une question que se posent tous les futurs gestionnaires de facturation médicale.

 

D’après une étude réalisée par l’INSEE, le salaire moyen d’une facturière médicale est de 23 400 € par an, soit 1 950 € par mois. Il s’agit là de la rémunération médiane.

 

En effet, la durée d’exercice est une variable importante dont il faut tenir compte. Ainsi, le salaire d’une facturière débutante est d’environ 21 750 € alors que celui d’une facturière expérimentée avoisine les 31 200 € par an.

 

Les tarifs d’une facturière IDEL varient également selon d’autres critères comme son statut professionnel. En effet, le métier de facturier médical peut s’exercer en CDI ou en indépendant. Dans le cadre d’un CDI, la facturière est sous contrat avec le cabinet médical qui l’emploie et fait partie des salariés de la structure.


La facturière médicale indépendante exerce généralement avec le statut de micro-entrepreneur. Elle doit alors déclarer son chiffre d’affaires et payer les charges obligatoires relatives à son activité professionnelle. Ses revenus sont plus aléatoires qu’en CDI, mais elle bénéficie d’une plus grande liberté pour organiser son temps de travail en fonction de ses besoins et de ses obligations. À vous de voir quelle option convient le mieux à votre mode de vie.

 

 

Suivre une formation de facturière médicale

La profession de facturier médical est exercée en majorité par des femmes (64 %). L’âge moyen des facturières médicales est entre 50 et 55 ans. C’est souvent un métier de reconversion. Il est indispensable de suivre une formation à la facturation IDEL pour travailler comme gestionnaire de facturation. Avant d’envisager cette profession, assurez-vous de posséder les qualités requises. Si vous détestez les chiffres et que l’organisation n’est pas votre fort, ce n’est pas forcément la meilleure idée.


Pour acquérir les compétences et savoir-faire nécessaires, plusieurs cursus sont possibles. Tout dépend de votre âge et de votre éventuel parcours professionnel antérieur. Le niveau BAC est indispensable. En général, la formation initiale, que ce soit par le biais d’un BEP, d’un DUT ou d’un BTS, s’effectue dans le domaine du secrétariat, de la comptabilité et de la gestion.

 

 

Bien s’équiper pour optimiser son salaire de facturière médicale

Vous connaissez certainement l’expression : « les bons ouvriers ont les bons outils ». Cet adage prend également tout son sens pour la profession de facturier médical. Disposer d’outils et de logiciels performants et adaptés vous permettront non seulement d’être efficace, mais aussi d’économiser un temps précieux pour que votre activité soit réellement rentable.

 

Le logiciel de facturation et de télétransmission Ubinect pour les facturiers paramédicaux a été spécialement conçu pour vous faire gagner un temps précieux et vous aider dans l’organisation de votre travail.

 

Travailler avec un logiciel de qualité offre de nombreux avantages :

 

  • La facturation est simplifiée : elle peut s’effectuer aussi bien au cabinet paramédical ou à domicile lors des consultations chez les patients. Les paramédicaux peuvent ainsi saisir facilement les données de facturation, quel que soit le lieu où ils se trouvent.
  • La nomenclature des actes est régulièrement mise à jour : les cotations sont donc toujours exactes et les dossiers des patients automatiquement tenus à jour.
  • Grâce à la conformité SESAM-Vitale et RGPD, la télétransmission est instantanée et toutes les données enregistrées via le logiciel Ubinect sont sécurisées.
  • L’organisation est optimisée avec l’utilisation d’un agenda en ligne.
    Les informations concernant les droits des patients et le conventionnement auprès des mutuelles pour le tiers payant sont facilement accessibles.

 

Disponible avec une formule d’abonnement sans engagement, le logiciel Ubinect pour les facturiers paramédicaux offre en plus l’accès à des sessions de formation personnalisées, un service d’assistance gratuit et un espace d’échange avec d’autres professionnels et experts du domaine paramédical.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre espace démo. Vous pouvez également nous contacter pour échanger directement avec nos conseillers à propos de votre projet et de vos besoins.