Aller au contenu

Sephira, Juxta, Pyxistem & CIM deviennent Orisha Healthcare

Combien touche une infirmière libérale à la retraite ?

La retraite de l’infirmière IDEL n’est pas forcément le sujet auquel on pense quand on commence son activité. Pourtant, pour bénéficier d’une retraite d’infirmière libérale dans les meilleures conditions, l’anticipation est l’une des clés à ne pas négliger. Lorsque l’heure du départ à la retraite sonne pour un infirmier libéral, il est important d’avoir organisé un certain nombre de choses pour ne pas être pris au dépourvu. De la retraite de base à la retraite complémentaire d’infirmière libérale en passant par les mesures compensatoires décidées au moment de la réforme de la retraite des infirmières, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte. Il ne faut donc pas s’y prendre au dernier moment !

 

 

Âge de la retraite pour une infirmière libérale

Pour les personnes nées à partir de 1955, l’âge légal de départ à la retraite pour une IDEL est de 62 ans. Il est important de préciser que l’âge légal de départ à la retraite ne signifie pas l’âge de la retraite à taux plein.

 

Pour partir à la retraite et toucher une pension à taux plein, il est nécessaire de justifier d’une durée d’assurance suffisante ou bien d’avoir acquis l’âge du taux plein à savoir l’âge légal plus 5 ans. En fonction de votre année de naissance, le nombre de trimestres requis pour toucher la retraite à taux plein varie de 166 à 172 trimestres. L’âge du taux plein quant à lui, est fixé à 67 ans pour les infirmières libérales nées après 1955.

 

 

Calcul du montant de la retraite IDEL

Le calcul du montant de la retraite pour une IDEL s’effectue sur la base de plusieurs critères :

 

  • Le nombre de points acquis dans la carrière d’infirmière ;
  • La valeur du point au moment de la liquidation de l’activité ;
  • Le taux de liquidation.

 

Pendant toute sa durée d’activité et en contrepartie des cotisations versées, l’infirmière libérale acquiert des points de retraite en fonction de ses revenus.

Pour avoir une idée plus précise du montant de votre pension de retraite IDEL, vous pouvez utiliser un simulateur de retraite en ligne.

 

Les régimes de cotisation pour la retraite des infirmières libérales

Pour préparer sa retraite, l’infirmière libérale doit obligatoirement cotiser à quatre régimes différents.

 

Le régime de base

Le régime de base pour l’assurance vieillesse est commun à toutes les professions libérales affiliées à la CNAVPL (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales). Ce système de cotisation repose uniquement sur la base des points cumulés. Au 1er janvier 2022, la valeur du point est de 0,579 5 €.

 

Bon à savoir :
Des majorations peuvent s’appliquer dans certains cas. Pour en savoir plus, consultez le site de la CARPIMKO à ce sujet.

 

Le régime de retraite complémentaire

La retraite complémentaire d’infirmière libérale dépend de la CARPIMKO (Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, pédicures-podologues, Orthophonistes et orthoptistes). Le calcul de la retraite complémentaire repose sur le nombre de points accumulés en fonction des revenus professionnels, comme pour la retraite de base. La valeur du point est de 19,88 €. Si le taux plein n’est pas atteint au moment du départ à la retraite, le taux de pension est minoré en fonction du nombre d’années ou de trimestres manquants.

 

Le régime invalidité-décès

Le régime invalidité décès permet à l’infirmier libéral d’être couvert en cas d’incapacité professionnelle médicalement reconnue, de grossesse pathologique ou à risque et en cas d’invalidité. En cas de décès, la famille bénéficie d’une protection. La cotisation pour le régime invalidité-décès est annuelle et forfaitaire : elle était de 690 € en 2021.

 

L’Avantage Social Vieillesse (ASV)

Comme pour le régime de base et de régime de retraite complémentaire, la retraite supplémentaire ASV est un régime de retraite en points. Un coefficient de minoration est appliqué si l’infirmière libérale cesse son activité avant l’âge du taux plein.

 

Le cumul emploi-retraite pour un infirmier libéral

Il est tout à fait possible de poursuivre une activité d’infirmière libérale pendant la retraite. Cependant, pour cumuler les revenus de son activité avec sa pension de retraite de base à taux plein (cumul intégral), l’infirmière libérale doit remplir l’une des deux conditions suivantes à partir du moment où elle choisit de faire valoir ses droits à la retraite :

 

  • Être reconnue au titre du handicap ou de carrière longue au moment de l’âge minimum légal ;
  • Atteindre l’âge du taux plein si les droits initiaux ont subi un abattement ou une décote.

 

Si vous ne remplissez pas les conditions pour bénéficier d’un cumul intégral, vous pouvez tout de même exercer votre activité même si vous êtes à la retraite. Dans le cadre du cumul réglementé, vos revenus ne doivent pas excéder le plafond annuel autorisé de 41 136 € (2022). Si la totalité de vos revenus dépasse ce plafond, la pension de retraite peut être réduite ou même suspendue.

 

S’équiper pour mieux préparer sa retraite

Pour aborder le moment délicat de la retraite, le mieux est de la préparer en amont pour ne pas se retrouver débordé. L’organisation est l’un des piliers de l’activité d’infirmière libérale pour une carrière réussie et un départ à la retraite serein.

 

Un équipement performant est la clé pour gérer l’ensemble de son activité d’infirmière libérale, de la facturation fiable et rapide à la comptabilité. Desmos Infirmiers, spécialiste des logiciels et des terminaux pour les infirmières et pour les professions paramédicales en général, vous permet de bénéficier d’un matériel performant et durable spécialement conçu pour les cabinets d’infirmières libérales.

 

Pour compléter votre accompagnement tout au long de votre carrière d’infirmière et pour vous aider dans la préparation de votre retraite, vous pouvez également bénéficier des services d’un expert-comptable en ligne, spécialisé dans les professions médicales et paramédicales.

Pour en savoir plus sur nos solutions d’équipement de cabinet paramédical, n’hésitez pas à nous contacter.