Aller au contenu

Sephira, Juxta, Pyxistem & CIM deviennent Orisha Healthcare

L’indemnité kilométrique pour une infirmière libérale : le guide

Vous vous déplacez pour prodiguer des soins à vos patients ? Vous le savez certainement, vous avez droit à une indemnité kilométrique en tant qu’infirmière libérale. Orisha Healthcare vous rappelle ici les prérequis indispensables pour que vous puissiez en bénéficier, mais aussi le montant des IK et les possibilités de cumul avec d’autres indemnités.

 

 

Indemnité kilométrique d’une infirmière libérale : le détail

Vous vous posez des questions sur le tarif d’un soin infirmier à domicile ? Voici ce qu’il en est pour l’indemnité kilométrique.

 

Conditions à remplir pour facturer une indemnité kilométrique

Vous facturez des indemnités kilométrique (IK) lorsque les deux conditions suivantes sont remplies :

 

  • Votre cabinet et le domicile du patient ne sont pas situés dans la même agglomération ni dans la même zone urbaine.
  • La distance qui sépare votre cabinet de la résidence de votre patient est d’au moins 2 km en plaine ou 1 km en montagne.

 

La prescription du médecin doit mentionner que votre acte est effectué au domicile du patient.

 

Tarif du déplacement d’un infirmier libéral

Voici le tarif applicable selon votre situation géographique.

Calcul de l’IK en fonction des kilomètres parcourus

Imaginons que vous vous rendiez chez un patient qui habite en plaine, à 6 km de votre cabinet d’infirmier libéral :

 

  • Vous calculez le nombre de kilomètres parcourus (6 x 2, dans notre exemple)
  • Attention, il existe un abattement de 2 km à l’aller et 2 km au retour, soit 4 km au total. Ce qui porte dans notre cas le nombre de kilomètres à indiquer pour l’IK à 12-4, soit 8 km parcourus.
  • Vous notez ce nombre dans la colonne “frais de déplacement”.

 

Dans ce contexte, l’IK sera donc de (6 x 2) x 0, 35 = 4,2 €

 

L’indemnité forfaitaire de déplacement, en bref

En plus de l’IK, vous avez droit à une indemnité forfaitaire de déplacement (IFD) quand vous vous rendez au domicile de votre patient. Elle couvre les dépenses liées aux déplacements. Cela inclut les coûts de carburant, de péage, d’entretien du véhicule, et autres frais de transport.

 

À savoir

La signature de l’avenant 10, le 16 juin 2023, acte une revalorisation prochaine de l’IFD à hauteur de 10 %. Elle passe donc de 2, 50 à 2,75 € en métropole, à Mayotte ou dans les DOM.

 

À savoir

La mise en place de ces nouveaux tarifs suit le délai spécifié dans l’article L.162-14-1-1 du Code de la sécurité sociale.

 

 
Compatibilité avec les autres cotations

Comme pour d’autres professionnels de santé libéraux, vous êtes en droit de cumuler une indemnité kilométrique ou une IFD avec :

 

  • Une majoration de nuit ;
  • Une majoration pour les dimanches et jours fériés.

 

Pour réaliser votre cotation :

 

  • Vous inscrivez F dans la colonne des honoraires, s’il s’agit d’un jour férié.
  • Vous indiquez N lorsque vous vous déplacez de nuit.

 

 

Coter les frais kilométriques sans se tromper : quelques spécificités
Que faire en cas de déplacement sans prescription médicale ?

Votre patient vous demande de vous déplacer jusqu’à sa résidence, sans qu’un soin à domicile ne soit mentionné sur l’ordonnance ?
Dans ce cas, vous pratiquez un dépassement d’honoraires que vous notez : DD. Faites-le quand même avec “ tact et mesure”. Il faut le savoir, les dépassements ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie. Il est donc préférable de prévenir votre patient en amont.

 

Quel est le montant des indemnités de déplacement si vous visitez plusieurs patients sur le même lieu ?

Votre tournée concerne plusieurs personnes sous le même toit ? Vous ne facturez qu’une seule IK et IFD. C’est le cas, par exemple, si vous assurez la prise en charge de patients au sein d’un même EHPAD.

 

 

Gestion des frais kilométriques : quelle solution pour la simplifier

La gestion de vos indemnités kilométriques et autres cotations peut s’avérer aussi fastidieuse que chronophage.
Et vous préférez certainement les soirées en famille à celles où vous avez le nez plongé dans la paperasse ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aujourd’hui des alternatives pour simplifier les modalités de facturation.


Le logiciel Desmos Infirmiers est votre allié idéal pour cela. Et s’il a déjà séduit 750 infirmières libérales, ce n’est pas pour rien. Avec lui, la cotation des indemnités kilométriques et des autres actes de la NGAP devient un jeu d’enfant. Vous les saisissez directement au domicile de votre patient, en quelques clics, via une application sur votre smartphone ou votre tablette. En bref, votre facturation se fait en moins de 30 secondes ! Qui dit mieux ?Outre cela, Desmos Infirmiers vous offre aussi :

 

  • Un agenda connecté pour planifier votre tournée ;
  • Une plateforme pour échanger avec les IDE avec lesquels vous collaborez ;
  • Un espace dossier patient qui regroupe toutes les données médicales de chacun de vos malades ;
  • Un GPS intégré ;
  • Une gestion du tiers payant efficace pour optimiser votre revenu ;
  • Une surveillance en temps réel de votre activité ;
    Etc.

 

Le petit plus

Ce logiciel est certifié SESAM-Vitale. Il vous donne donc droit à une prime de 490 € (FAMI) pour vous équiper !

 

Vous souhaitez une gestion sans faille de vos indemnités kilométriques d’infirmière libérale ? L’usage d’un logiciel infirmier vous évite des risques d’erreurs qui peuvent être source de tracas quotidiens. Avec Orisha Healthcare, vous optez pour la simplicité, l’efficacité. Adoptez Desmos Infirmiers et concentrez-vous sur votre patientèle. Vous avez des questions ? Nous sommes là pour y répondre. Contactez-nous.

 

 

 

Source :

Ameli -exerciceliberal facturation et rémunération les tarifs conventionnels des actes à domicile des infirmiers